Acces billetterie

A propos de l'evenement

The Main Event 6 s’inscrit dans la grande lignée des galas de boxe anglaise organisés par Malamine Koné Events. Une fois de plus, il y aura du spectacle, de l’intensité et de l’émotion. Le vendredi 30 mars, le Palais des Sports Marcel-Cerdan de Levallois accueillera de grands combats, avec notamment l’opposition de l’année 2018 entre Hadillah Mohoumadi et Nadjib Mohammedi, deux des meilleurs boxeurs français. Le vainqueur de cette ceinture WBA continentale pourra briguer un titre mondial. Grand espoir de la boxe tricolore, Kévin "Le Phénomène" Lele Sadjo défendra pour la première fois son titre de champion de France des super-moyens. Autre étoile montante, Hervé “L’artiste“ Lofidi initiera sans expansion internationale. Renald Garrido, champion de France des super-légers, s’exposera face à Massi Tachour. Moughit El Moutaouakil et Johanny Bola seront opposés en finale du Tournoi de France des moyens et l’invaincu Yazid Amghar effectuera un combat de rentrée. Un combat de Kick-boxing opposant Yacine Darkrim au Belge Mohamed Hendouf complétera l’affiche avec le jubilé d’Aziza Oubaïta. Une chose est sûre, ce gala restera dans les mémoires…

Les combats

HADILLAH
MOHOUMADI

FRA

NADJIB
MOHAMMEDI

FRA

Titre continental wba
des poids super-moyens

HERVÉ
LOFIDI

FRA

JULIO CESAR
DOS SANTOS

BRE

Combat Professionnel International
des poids lourd-légers

KEVIN
LELE SADJO

FRA

MATIOUZE
ROYER

FRA

Championnat de France
des poids super-moyens

RENALD
GARRIDO

FRA

MASSI
TACHOUR

FRA

Championnat de France
des poids super-legers

MOUGHIT
EL MOUTAOUAKIL

FRA

JOHANNY
BOLA

FRA

Finale du tournoi
de France des poids moyens

MOHAMED
HENDOUF

BEL

CHARLES
FRANCOIS

FRA

Combat professionnel
international de Kick-boxing


titre continental wba des poids super-moyens

L’Yvelinois d’Elancourt est l’un des leaders de la boxe tricolore. Double champion d’Europe des poids super-moyens (2015 & 2017), Hadillah aspire désormais à se frotter au gratin mondial. Connu pour être un dur puncheur qui ne recule pas, il sait aussi s’appuyer sur un sens développé de la tactique. A l’âge où d’autres raccrochent les gants, “Hadi“ veut se donner les moyens de toucher son rêve : disputer un championnat du monde. Une victoire face à Nadijb Mohammedi pourrait le mettre sur ce chemin.
De retour sur le ring en novembre dernier, après une coupure de plus d’un an, “Iron Djib“ a prouvé qu’il n’avait rien perdu de ses qualités : une boxe technique basée sur les déplacements et une science affinée du combat. Le Marseillais a accepté d’affronter Hadillah Mohoumadi pour repartir de l’avant et briguer de grandes échéances. Fort d’une précieuse expérience acquise lors de deux championnats du monde et de plusieurs combats sur le sol américain, Nadjib ne voudra pas rater la chance qui lui est offerte.
Acces billetterie
“Ce combat était attendu du public depuis de nombreuses années. Le voila enfin !“

Titre intercontinental WBA des poids lourd-légers

Champion de France des poids lourds-légers depuis sa victoire lors d’une revanche mémorable contre Siril Makiadi en janvier dernier, Hervé Lofidi a désormais envie de se tester au niveau international. Avec seulement neuf combats à son palmarès, le Rouennais, entraîné par Michel Moukoury, sait qu’il a besoin de prendre de l’expérience pour se fixer de nouveaux objectifs. L’opportunité de s’emparer de la ceinture WBA inter-continentale est un challenge qu’il entend relever avec la manière.
Le natif de Baltimore a longtemps été considéré comme un prodige. A 17 ans, il est le plus jeune à disputer une finale du championnat des Etats-Unis amateurs dans la catégorie des poids lourds et a ensuite remporté plusieurs titres comme les Silver Gloves. Professionnel depuis 2010, Kisner détient le titre WBA-NABA, mais il s’est incliné (KO 4e) devant Ryad Merhy pour la ceinture Intercontinentale WBA. Il n’a pas l’intention de laisser passer une seconde fois sa chance.
Acces billetterie
“Je combats toujours à fond, par respect pour mon adversaire et mon entourage“

Championnat de France des poids super-moyens

Son exploit est resté dans toutes les mémoires. Le 20 janvier dernier, sur le même ring de Levallois, "LSK" est devenu champion de France des super-moyens lors de son 5e combat professionnel, dix mois seulement après avoir été sacré chez les amateurs. Du jamais vu ! Pour la première défense de son titre, “Le Phénomène“ s’appuiera sur sa puissance pour convaincre encore un peu plus le public qu’il est l’un des grands espoirs de la boxe tricolore.
Matiouze Royer n’a jamais été champion de France. Mais le Pyrénéen de Bayonne n’a pas abandonné l’idée d’accrocher la ceinture tricolore autour de sa taille. Celui qui est surnommé "The Tank" possède la maturité qu’il faut pour tenter de relever un tel défi. Neuf ans après ses débuts chez les professionnels, Matiouze Royer s’apprête à vivre le rendez-vous le plus important de sa carrière.
Acces billetterie
“Il ne relâche jamais la pression. Il boxe de près avec de puissants crochets

Championnat de France des poids super-légers

"Le Lion" est encore prêt à sortir les griffes. Sacré pour la deuxième fois champion de France des super-légers en février dernier, Renald Garrido, le boxeur globe-trotteur va poser ses valises à Levallois pour une défense de sa ceinture. Avec son énergie débordante et l’envie de toujours faire du mieux possible, le Marseillais voudra faire honneur au titre qui le fait vibrer depuis longtemps.
Il a gravi patiemment les échelons, dans l’ombre et sans faire de bruit. Et c’est aujourd’hui une juste récompense pour lui de prétendre au titre de champion de France. Massi Tachour y croit et il se dit prêt à créer la surprise. Boxeur solide, l’élève de Mehdi Labdouni à Fontenay-sous-Bois s’appuiera sur sa boxe généreuse et une préparation sérieuse. Le Lion Garrido devra être méfiant.
Acces billetterie
“Rénald Garrido donne sa pleine
mesure à 100%. Jamais moins.“

Finale du tournoi de France des poids moyens

Deux ans après ses débuts chez les professionnels, Moughit El Moutaouakil fait sa place chez les poids moyens avec le plus grand sérieux. Invaincu après sept combats, le boxeur de Corbeil vise un premier titre avec cette finale du Tournoi de France.
Le boxeur du BC d’Amor à Guingamp aime les défis. Il n’a donc pas été difficile de le motiver pour cette finale du Tournoi de France. Très à l’écoute de son entraîneur Slimane Haddadi, ce boxeur longiligne est à la fois technique et mobile.
Acces billetterie
“Cette finale va être une guerre. L’enjeu est trop important pour y aller à moitié“

Combat Professionnel international des super-welters
(kick-boxing)

Ce combattant belgo-marocain a découvert la boxe pied-poing à l’âge de 20 ans. Deux ans plus tard, il passe professionnel. C’est dire ce si garçon est un talent hors norme. Il remporte notamment le Partouche Kickboxing Tour en 2015 et le Rise of Heroes en Chine l’année suivante. Le pensionnaire du Queensbury à Schaerbeek, près de Bruxelles, s’illustre également en K1.
Sa vitrine des trophées compte six ceintures. En douze ans de carrière, Charles François a été sacré six fois champion de France, à trois reprises au niveau européen et il a surtout décroché quatre titres mondiaux en K1 et en muay thaï. Originaire de la Martinique, le combattant de Metz, surnommé Karlito, a démontré son talent dans le monde entier et notamment en Thaïlande où ses qualités ont fait sa réputation.
Acces billetterie
“Quand je monte sur le ring, je suis énervé, je monte avec la rage de vaincre.“
#mainevent6
@mkoneevents
Acces billetterie

infos pratiques

Lieu: Palais des Sports Marcel-Cerdan, 141 rue Danton 92300 Levallois
Heure d’ouverture : 17h00
Accès: Ligne 3 - Levallois (Terminus)
Parking
Buvette sur place
Billets disponibles chez la Fnac + Boutiques réseaux France billet

Plan d'acces